L’île de la terreur

Home/Curiosités du monde/L’île de la terreur

L’île de la terreur

Le village des poupées la isla das MunecasUne île de rêve… enfin si vous êtes un cousin germain de Stephen King (ou de Chucky)

Dans les années 50, Don Julian Santana Barrera s’installe sur un petit coin de terre isolé perdu dans une région marécageuse et sauvage, cernée par les eaux, sur le territoire de Xochimilco, au Mexique. Dès son arrivée sur l’île, Barrera dit ressentir la présence d’un esprit. Peu après, il apprend qu’une petite fille se serait noyée dans les environs des années auparavant et que, depuis, son fantôme hanterait les lieux.

Pour coL’ile-des-poupees-Mexique-photo-15njurer le sort et permettre au fantôme de trouver la paix, il collecte des poupées auprès des habitants de la région, dans les poubelles et même dans les décharges, qu’il accroche aux arbres formant au fil des ans un mausolée sinistre, censé honorer la mémoire de la fillette.

Don Julial'île des poupéesn est retrouvé, noyé, le 17 avril 2001, à l’âge de 80 ans, à l’endroit précis où la petite fille aurait elle-même trouvé la mort.

L’île des poupées ou l’Isla das Munecas, est ouverte au public.

Une destination en clair fort agréable si vous souhaitez démotiver un(e) petit(e) ami(e) un peu trop accroché (e)…

l'ile des poupées

l'ile des poupées 2

By | 2015-04-23T17:32:03+00:00 avril 23rd, 2015|Curiosités du monde|3 Comments

3 Comments

  1. richard16migneault@gmail.com'
    Richard 23 avril 2015 at 17 h 59 min - Reply

    Mais ça me fait « freaquer » !! J’imagine le site au coucher du soleil !!!!

    • Gipsy Paladini 23 avril 2015 at 18 h 01 min - Reply

      « Freaquer », c’est bien un mot canadien. J’adore. Je l’imagine plutôt dans la nuit noire complète…

  2. Pepette59242@gmail.com'
    broutin 23 avril 2015 at 18 h 17 min - Reply

    Punaise je n’irais pas ça fout la trouille

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :